top of page

Coaching du changement : changer de vie, ça se prépare !

Dernière mise à jour : 19 janv. 2021


C’est tellement plus confortable de ne pas changer ! Beaucoup de personnes restent dans la même situation, même si elles ne sont plus heureuses. Par confort. Par habitude. Par peur de rebattre les cartes.

Je connais tellement de personnes qui se plaignent. Elles se plaignent de leur travail, de leur conjoint, de leurs amis, de la pluie, de la chaleur... Mais combien d'entre eux font le pas pour se sortir de cette plainte en faisant les choix qui les rendront heureux ?


Peu... vraiment peu... Alors elles se rassurent en se comparant aux autres et en trouvant toujours pire condition que la leur. Vous connaissez la célèbre citation de De Gaulle :

"Lorsque je me regarde, je m'inquiète. Mais lorsque je me compare, je me rassure !".

Ce réflexe de comparaison aux autres leur donne l'illusion du bonheur. Une illusion. Car derrière le masque... la réalité est toute différente.


La folie, c’est de continuer à faire la même chose de la mème manière, en espérant un résultat différent.

Einstein


Pourquoi tant de peurs face au changement ?


Peut-être parce que le changement, c’est accepter de créer du vide pour le remplir avec de nouvelles choses qu’on va recréer. Le vide n'est pas vraiment rassurant... à moins d'être courageux et de voir dans le changement et le risque une opportunité de grandir et de vivre enfin ?


Car, si je crée du vide, en quittant mon travail ou mon conjoint, c'est parce que l’un ou l’autre ne correspondent plus à ce que je suis devenu(e), alors je m’offre une chance de recréer quelque chose et de faire de nouvelles rencontres qui correspondent à ce que je suis devenu(e).


C'est souvent dur d’accepter de créer ce vide, parce qu’on s’accroche à ses chaines et ses croyances, à ses schémas de pensées. …et on croit avoir raison ! Et ça se traduit par des résistances dans les séances de coaching. C’est normal.



Il faut du courage et de l’audace pour affronter ses peurs et oser être soi, c’est vrai.

Quel est le rôle du coach du changement ?


C'est pour cette raison que j'ai choisi d'accompagner les personnes dans leurs transitions ou leur changement de vie. Pour les aider à dépasser leurs peurs. Pour les aider à prendre du recul et à analyser s'ils sont prêts pour le changement et si cela sera bon pour eux, ou non.


C'est le regard bienveillant, neutre, professionnel et sans jugement du coach qui va les aider. Le coach n'est pas un ami qui leur parle. Ce n'est pas non plus un psychologue qui les aide à comprendre. Non. Un coach guide, accompagne, écoute et aide à avancer vers le meilleur de vous même, sans parti-pris. Toujours avec bienveillance. C'est cela qui me plait tant dans ce métier. Aider les personnes à avancer, à se révéler, à grandir !

Un coaching avec moi pour un objectif de changement se déroule sur 6 à 10 séances, le temps de mettre en place un rapport de confiance, et d'avancer vers un plan d'action, en s'appuyant sur des outils précis, ceux du coaching cognitif et du coaching du changement.


J'aimerais partager avec vous cette jolie citation tirée d'une chanson de Léonard Cohen :


"Pour que la lumière puisse entrer, il faut créer une fissure"


Si vous êtes curieux et intéressé par ce thème du changement, je vous invite à visionner ce reportage sur "Le pouvoir de la pensée : deviens qui tu es".



Merci d'avoir partagé ce temps de lecture avec moi.


 

Séverine Ghys

Executive coach en communication & changement.

Certifiée RNCP niveau 7.

  • LinkedIn : retrouvez les avis de mes clients….

  • Instagram : un fil de pensées positives et motivantes

  • Chaîne Youtube : visionnez le reportage "Le pouvoir de la pensée"




Comments


bottom of page